« Petit » road trip

Après 2 mois d’absence me revoilà.

Voici un résumé de mon plus long road-trip en Australie.

Commençons par le commencement. Après Mildura, Manon et moi-même avons accueillit Lucie, venant tout droit de Melbourne, et Mélanie, dont nos chemins se sépareront à Alice Spring.

Première étape : Le Red Center (ou Centre Rouge)

L’étape la plus chaude et sèche de l’Australie. Beaucoup de bons souvenirs tel que les parcs nationaux des Monts Olgas et de Kings Canyon avec de magnifiques randonnées, parmi mon top 3 des randos en Australie.

Un fait étonnant, on a vu un orage sur Uluru avec la pluie qui ruisselait le long de ce gros caillou.

La bonne surprise, Alice Spring. Pour une ville au milieu du désert, elle est plutôt agréable à vivre. Et puis son Saloon à la mode western, avec porte battante typique à l’entrée, que de bons souvenirs.

Une petite déception, Uluru, une photo et puis c’est tout.

 

Deuxième étape : Darwin et ses parcs nationaux

On quitte enfin la chaleur du centre pour retrouver l’eau tellement voulue.

De l’eau justement, des tonnes d’eaux que l’on va se prendre sur la figure la nuit, alors que l’on dort dans la tente. La tente qui se transforme rapidement en piscine, c’est arrivé 4 fois, il me semble, durant notre séjour dans le nord.. On voulait de l’eau, on a été servi et même au-delà de nos espérances.

Voilà le résumé de notre séjour dans le nord, l’eau. On arrive à la fin de la saison des pluies, les rivières sont pleines à craquer, il pleut encore la soir et la nuit, il fait très humide. Et le plus ennuyeux, les parcs nationaux du Kakadu et du Litchfield sont partiellement fermé.

Le Kakadu, c’est même catastrophique car on ne peut presque rien faire. Après une première journée plutôt agréable avec en point d’orgue une cascade à deux étages magnifique, plus rien. Et même pire, un problème de transmission sur ma voiture, en plein milieu du parc, me coutera 400 dollars et ne sera que partiellement réparé…

Le Litchfield, plus de choses ouvertes, assez sympa mais toujours pas ce à quoi on s’attendait, la faute au fait qu’on passe un peu trop par rapport à la saison des pluies.

Entre temps on passe à Darwin, ville détruite 2 fois au court du dernier siècle, une fois par un cyclone et la deuxième fois par les japonais pendant la 2eme Guerre Mondiale. Ville ou il n’y a rien a faire et à voir. Tu y passe pour te ressourcer après le Kakadu. A si, j’oubliais, à Darwin tu ne pêche pas le poisson, trop compliqué, tu le chasse à l’arme lourde (cf photo du dessous).

 

Troisième étape : Entre Katherine et Karratha, le Nord Ouest

Direction le Kimberley, région très sauvage et magnifique composée de montagnes, rivières, gorges, cascades et surtout de crocodiles. Un must à faire si vous possédez votre 4×4. Malheureusement pour nous, comme pour Darwin et ses parcs nationaux, la piste passant au coeur de cette région et nous permettant de découvrir toutes les merveilles s’y trouvant est fermée….ou comment un mauvais calcul sur votre itinéraire peut vous priver de pas mal de jolis endroits…

Le premier crocodile sauvage s’offrira quand même à nos yeux dans le coin.

Pour continuer le voyage, nous prenons donc l’autoroute pour contourner la région, c’est la seule autre solution.

Direction Broome et sa plage où l’eau turquoise se trouve à plus de 30°C, magnifique et dépaysant. Manon et Lucie passeront la journée à la plage et m’apprendront que le soir nous somme invités à dormir dans un vrai lit par un australien conducteur de road-train (camions qui ont entre 2 et 4 remorques) et rencontré le jour même.  Ce qui sera aussi l’occasion pour nous de pouvoir monter dans notre premier road-train, la classe.

Après Broome viennent les villes minières de Port Hedland et Karratha. Rien d’intéressant à y faire à part chercher du travail.

A Port Hedland ce sera un échec. Mais nous aurons dormi pendant 2 jours dans des vrais lits grâce encore à Manon et Lucie qui ont rencontré un autre australien la plage qui possède une maison a Port Hedland.

Karratha, une demi journée de recherche de travail et jackpot. Le lendemain nous sommes convoqués à un entretien d’embauche. Manon et Lucie sont prises, moi non. Le job, du cleaning dans un camp de travailleurs, 34 dollars de l’heure pendant 2 mois. Du coup commence les recherches pour trouver un véhicule pour leur permettre de rester, sachant que moi, n’ayant rien trouvé, je continu mon voyage.

Ces recherches s’avéreront compliquées dans un premier temps pour se simplifier d’un seul coup. L’australien, Nick, possédant une maison à Port Hedland, à aussi une entreprise de BTP. Et pour aider Manon et Lucie, il leur proposent de leur laisser son camion de chantier  quelques temps. La magie de l’Australie.

Bon courage à elles pour leur travail et à bientot. Cela a été un plaisir de voyager avec vous deux.

Et la surprise du chef le Karijini national park. Un parc composé de gorges et dont le principal attrait est de pouvoir randonner au fond de ces gorges, larges de 1m et où l’eau par endroit atteint plus de 2m de profondeur.

Le moment qui te coupe le souffle : tu suis une gorge étroite avec l’eau jusqu’aux genoux et là tu débarque brutalement sur le sommet d’une chute d’eau de quelques 20m de haut. Tu prend une grande respiration et tu apprécie le spectacle qui s’offre à tes yeux. Pour moi ça restera le meilleur parc et meilleur souvenir d’Australie.

 

 

Quatrième étape : la côte ouest en solo

Me voila parti pour la côte ouest.

Exmouth et Coral Bay. Eau cristalline, plage de sable blanc, 35°C.Carnarvon et ses trous « du souffleur », cavités qui font jaillir en geysers l’eau de mer grâce aux vagues.Denham, un petit air de Caraïbes malgré le fait qu’à cette période de l’année il fasse relativement frais, environ 25°C.

Kalbarri et son parc national composé de gorges et d’une jolie arche.

 

La suite va se résumer à la descente de la côte ouest jusqu’a Perth puis direction l’ouest de la côte sud et Expérance, en passant par les terres et pour finir remonter la côte jusqu’a Perth.

A bientôt (cette fois ça sera dans moins de 2 mois)

ps : toutes mes photos ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s