Direction le Nord

Départ de Wellington le 06 février après quelques jours à Wellington à revoir du monde et boire des bières le soir.

Je passe par Hastings pour rechercher du boulot, enfin essayer. La dame qui tient l’auberge où je dors me refroidi directement. Elle m’explique que les myrtilles c’est un boulot pourri, tu bosse presque pas, et que les pommes c’est dans 1 à 2 semaines…Ni une ni deux, je me décide à continuer de visiter l’Île du Nord en attendant de partir dans l’Île du Sud.

Me voilà donc arrivé dans le Coromandel, à Whitianga où je rencontre Christophe, un belge, et Alix, française. Je passe la soirée avec Christophe et un « tourdumondiste » à discuter de nos voyages autour d’une bière dans un pub de la ville.

Le lendemain je retrouve Alix, et on part en vélo visiter le coin. Les différentes baies que l’on croise sont très jolies. On arrive finalement à Cathedral Cove, un trou dans la roche sur une plage. Le coin est sympa avec quelques petites criques se trouvant sur le chemin menant à ce fameux « trou ». La balade aura été très agréable mais assez épuisante avec toutes les montées et descentes jalonnant la route.

Le lendemain direction Thames sur la côte Ouest de la péninsule du Coromandel. Sachant qu’Alix voyage en stop et bien je m’y met aussi pour ces quelques jours. Et c’est très facile, pas besoin d’attendre plus de 20 min, les gens s’arrêtent rapidement et sont très gentils. Après avoir fait un arrêt à Coromandel Town nous voilà en début d’après-midi à Thames. La route pour y arriver est assez sinueuse et se trouve en bord de mer, c’était très agréable.La personne qui nous a prit en stop de Coromandel Town jusqu’à Thames à participé en tant que soldat aux essais nucléaires anglais dans le Pacifique dans les années 50, c’était vraiment agréable de discuter avec lui de son histoire.

On fait quelques courses et passe au point d’infos pour savoir où sont les campings dans les Pinnacles (parc national composé de montagnes abruptes et recouvertes de verdure) pour ce soir. Une fois tout ça fait on repart en stop jusqu’à notre camping, en bord de rivière, au milieu du parc national. Ici on sera rejoint par des  français rencontrés à Whitianga qui feront la rando de demain avec nous.

Réveil avec le soleil et direction le départ de la rando 9km plus long. Le groupe de français est venu ici en voiture, ils sont trois, mais la voiture ayant un petit problème on ne pourra pas monter tout ensemble dans la voiture pour aller au départ de la rando, il faudra faire 2 tours pour que tout le monde soit transporté.

Finalement, une fois tous réuni on part à l’assaut du sommet. Une rando qui grimpe du départ à l’arrivée, au milieu de la forêt. Sachant qu’il a plut une partie de la nuit et pas mal le matin le chemin est bien glissant…La fin de l’ascension se fera en parti à l’aide d’échelles tellement ça monte. La vue est splendide sur le reste des Pinnacles, on aperçoit même l’Ocean Pacifique à l’ouest et en plus il fait presque soleil alors qu’ils avaient annoncés un temps pluvieux…

Pour finir la journée on rentre au camp et pli bagages pour retourner à Thames, en auberge de jeunesse.

Alix elle part direction Tauranga et la côte est alors que moi je monte à Auckland, visiter la plus grosse ville de Nouvelle-Zélande.

J’y passe quelques jours, le temps de visiter ces parcs, jardins et faire le tour de ses « vieux » (tout est relatif, ici vieux veut dire construit à la fin du 19ème siècle ; quand on dit que ce pays n’a presque pas d’histoire ce n’est pas pour rien) bâtiments. Rien de bien transcendant, c’est une grande ville.

J’en profite aussi pour planifier mon trajet dans le Northland (région au nord de Auckland) et rechercher du monde avec qui je pourrais louer une voiture. Finalement on sera 3 pour ce voyage, Kevin que j’ai rencontré dans les escaliers de mon auberge et Clothilde qui a répondu à mon annonce sur internet. Malheureusement on ne trouvera pas de voiture dispo dans les agences de location, du moins pas dans nos prix. Finalement, grâce à une française louant sont 4×4, un rav4, on pourra partir pendant une semaine quand même.

Le Northland c’est d’abord et avant tout le soleil qui te brûle la peau de 8h à 20h, du coup en une semaine t’a moyen de bronzer comme jamais ou bien finir rouge comme une écrevisse…

On est le 17 février et c’est parti pour une semaine de road-trip.

Avant d’atteindre la pointe nord et Cap Reinga on passera par quelques petites plages et baies bien sympa dont Henderson Bay, une plage de sable blanc d’une étendue infinie…

Ensuite on fera un stop à Rarawa Beach, encore une plage immense où l’on pourra s’amuser dans des vagues de presque 2 mètres de haut, on en ressort totalement rincés, au propre comme au figuré. Avant de repartir on fera un petit tour de 4×4 sur la plage, toujours aussi fun ma foi.

DSC05658

Bay of Island, il parait que c’est magnifique…A part une grosse déception pas grand chose d’autre à dire. Le fait que c’est là que j’ai découvert que l’écran de mon pc était encore cassé (après la même mésaventure en Amérique Centrale) y est aussi peut-etre pour quelque chose…

Je suppose que pour en profiter il fait partir en kayak pour explorer la baie de l’intérieur.

Une des bonnes surprises de notre périple sera le Forest Pool Camp, un campement sommaire (juste de quoi poser la tente). Mais ici on a l’impression d’être à Jurassic Park avec les fougères géantes, la rivière, la forêt et le brouillard englobant le tout lors de notre réveil. On y retournera même pour une deuxième nuit.

Nous voilà au Cap Reinga, tout en haut de l’Île du Nord.

Notre camp pour 2 jours est situé dans une baie non loin du cap. Un endroit agréable pour dormir.

DSC05759

On se fera une bonne grosse rando d’une journée et de 30 km le long de la côte, en partant de notre camp (du côté Océan Pacifique), grimpant jusqu’au cap et en passant de l’autre côté pour se baigner dans la Mer de Tasmanie. On est passé par énormément de paysages différents. D’abord du bush bien vert le long de falaises, puis on a marché sur des plages interminables, pour continuer dans la brousse bien jaune avant de traverser un désert de dunes de sable et enfin finir par la prairie avec les vaches et les moutons. Pour l’instant mon meilleur souvenir et une rando géniale mais qui a fait mal au jambes pendant deux jours et quelques coups de soleil tellement il faisait chaud et le soleil tapait dur.

Comme on a pas assez souffert lors de la rando, le lendemain matin on part faire du sandboarding dans les dunes de sable. Alors c’est super génial de faire de la luge sur du sable, la sensation de vitesse, le cadre c’est vraiment top mais alors quand il s’agit de remonter cette fameuse dune que tu viens de descendre à tout allure ça c’est autre chose. Quand tu fais un pas et que tu recule de trois, que tu souffle comme un boeuf et qu’une fois en haut et ben tu te relance dans la descente juste parce que c’est trop marrant….Bref le sandboarding c’est bien marrant.

Pour finir notre semaine on passera par la Waipoua Forest où se trouve les plus anciens (plus de 2000 ans) et grands Kauri (arbre national de la Nouvelle-Zélande). Et bien je peux vous dire qu’on se sent minuscule à côté de ses mastodontes…

Notre dernier arrêt sera à Waipu, où un gentil Néo-Zélandais, croisé le soir dans le bar de la ville, nous proposera d’aller à la pêche en mer sur son bateau, malheureusement on doit rendre la voiture le lendemain midi du coup pas le temps…Mais on aura quand même le temps d’aller s’amuser un peu dans les grottes non loin de la ville à la recherche des vers-luisants, pas très difficile à trouver puisqu’ils peuplent les plafonds de la grotte. On en ressortira un peu boueux d’ailleurs tellement c’était humide et glissant.

On est le 24 et me voila de retour à Auckland avant de repartir vers le sud et Raglan. Et bientôt, très bientôt le passage sur l’Île du Sud pour un road-trip de 6 semaines.

Publicités

4 réflexions sur “Direction le Nord

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s