10 jours en Laponie Finlandaise – 2ème partie

Aujourd’hui c’est chiens de traineau, à Ivalo chez Huskies Guesthouse. On est deux par traineau, je suis donc avec Clémence. Ils nous prêtent combinaison et moufles et on est parti pour 4h de balade entre forêt et rivières gelées. C’est magnifique et sportif, la neige étant molle à cause de la douceur il faut souvent descendre pousser le traineau et aider les chiens. On fera une pause déjeuner dans un tipi pour manger un soupe de saumon et se réchauffer au coin du feu.
Sur le retour on aura même droit un peu de ciel bleu…

 

Retour à Inari. On fait un petit tour en ville, visite le centre culturel et parlement Sami. Pour finir la journée on réserve 1h au Sauna, histoire de récupérer un peu. La température dans le sauna monte à 90-100°, en fonction de la taille des louches d’eau qu’on jette sur les pierres chaudes. Après quelques minutes à l’intérieur, on sort pour sauter dans la neige et se refroidir.

Après 3 nuits à Inari il est temps de partir pour Kilpisjarvi, à l’ouest de la Finlande. 6h de route avec un passage en Norvège. On passage de routes bordées de forêts à une végétation rase faite de petits arbres défeuillés. On aura même droit à du soleil sur la fin du parcours, obligés de sortir les lunettes de soleil, première fois du voyage. On croisera quelques rennes sur la route aussi.

 

On arrive a Kilpisjarvi en fin d’après-midi. Le chalet se situe sur le bord d’un lac avec aucune autre habitation à l’horizon, c’est vraiment impressionnant.
Le chalet est immense, une chambre, salle de bain avec sauna, grande cuisine et salon, un poêle pour se réchauffer autour après nos excursions nocturnes et une mezzanine avec une terrasse pour profiter de la vue sur le lac. Pour le prix que l’on a payé c’est le grand luxe.
Ce soir on se fait un sauna, mais à notre première sortie dehors on aperçoit des aurores boréales. Ni une ni deux, on s’habille et sort des chaises pour profiter des aurores. Elles ne seront pas très fortes mais enfin on aura droit à ce spectacle toujours impressionnant.

Ce matin, après nos premières aurores boréales, on attend notre guide qui vient nous chercher en traineau à motoneige pour notre excursion de la journée. Il arrive à travers le lac, et est accompagné de son fidèle toutou, un chien lapon, c’est super mignon et très sociable.
On enfile les combinaisons et direction notre premier stop en passant à travers des forêts et sûr des lacs totalement gelés. Nous voilà aux 3 frontières, d’un côté la Finlande, de l’autre la Suède et en face la Norvège, toujours ensoleillée. Cet endroit est symbolisé par un monument indiquant les trois pays.
Ensuite on continue vers le Mont Sana, Xavier aura le droit de conduire la motoneige un court instant sur un lac, avant que l’on traverse le village et monte vers le lac se situant au pied du mont. La neige étant molle, notre motoneige et le traineau s’enfonce, on doit donc creuser et pousser la motoneige pour la sortir du trou. On marchera quelques mètres avant de pouvoir remonter dans le traineau.
Arrivé au lac, il fait super froid et c’est ici que l’on va pêcher. Notre guide sort un vis pour faire les trous et nous permettre de pêcher. Le premier essai n’est pas très fructueux mais dans le deuxième trou j’attraperais 3 poissons, Xavier et Julien en ont attrapés plusieurs aussi, quand à Clémence elle a fait chou blanc..
Dans une cabane non loin, on aura droit à une saucisse grillée au feu de bois avant de rentrer au chalet. Le temps de s’amuser encore un peu avec le toutou.

De retour à notre chalet après cette belle journée, on se prépare pour grimper la petite colline juste à côté. Il parait qu’il y a une belle vue.
On chausse nos raquettes et coupe à travers direction les premières pentes. On commence vite à s’enfoncer dans la neige jusqu’aux genoux puis à la taille, c’est parti pour 1 heure de marche en raquettes comme ça. On assiste en même temps au coucher de soleil rose/orange qui se reflète magnifiquement sur la neige.
Après une heure de galère on récupère un chemin déjà tracé et en 10 min on fini l’ascension. La vue d’en haut est à 360°, on voit les lumières du village mais aussi l’étendue blanche tout autour. Dommage qu’il fasse nuageux, ça aurait été un point de vue parfait pour observer des aurores boréales.

Au retour au chalet, on se prépare un bonne tartiflette que l’on finira de manger sur la terrasse pour profiter de la fraicheur et de la vue.

Le lendemain matin, on se lève tranquillement avec le soleil pour quitter ce magnifique chalet. Direction le retour vers Rovaniemi, dernière journée en Laponie…

Après 4h30 de route le long de la frontière avec la Suède on arrive à Lampsijarvi, dernière étape avant le départ. Notre chalet est très coquet, beaucoup de bibelots et une déco bien ancienne. La salle de bain, les toilettes et le sauna sont dans un autre bâtiment, pas très pratique avec le froid et la neige..
On se trouve vraiment au milieu de nul part, il faut faire 30 km pour trouver la première ville pour faire les courses, ce qu’on doit faire car on avait rien prévu.
Après s’être installé la dame qui gère les logements nous propose de visiter sa ferme de rennes. Elle nous explique que l’hiver ils reviennent pour être mit dans des enclos et que l’été ils partent dans les forêts, en liberté. Elle possède aussi quelques rennes de courses, qui courent à 40 km/h quand même…
Ce soir dodo pas trop tard car le lendemain on part très trop pour prendre l’avion.

 

Et voilà, la Laponie c’est fini. C’était magnifique, plein de neige et froid….une aventure incroyable. A bientôt pour un prochain voyage….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s