Départ en Ecosse

L’arrivée en Ecosse n’aura pas été de tout repos. Pourtant le vol c’était bien passé mais une fois au comptoir pour récupérer notre voiture, l’agence de location (sixt) nous explique que ce ne sera pas possible à moins de payer 300 euros de plus car il ne veulent pas prendre ma carte de crédit et veulent prendre celle de Clémence.

Ni une ni deux on va voir d’autres agences, et on fini par trouver, chez Dollar, une voiture à 380 euros. On fait donc annuler la réservation chez Sixt et on se fait rembourser.

Avec tout ça on arrive à Edimbourg de nuit, le temps de faire quelques courses pour nos 12 jours sur place. On va quand même se promener du coté du port, voir le fameux bateau Britannia (Yacht qui servait à la royauté Britannique).

Mercredi 19 octobre, c’est parti pour notre road-trip. Et notre premier arrêt sera à Stirling, une ville avec une vue sur les Cairngorms (montagnes de l’Est) et parsemée de bâtiments de style médiéval. Puis direction Culross, un petit village aux maisons blanches et vaches normandes en bord de mer, très mignon. Par la suite nous voilà aux pierres d’Aberlemno, fameuses pierres anciennes gravées, sauf que ces fameuses pierres sont dans des boites pour les protéger de l’hiver….Pour finir la journée sur une note plus agréable, on s’arrête au Château de Dunnotar. Posé sur son rocher et résistant à l’assaut de la mer, il est majestueux.

Première nuit en bivouac, dans le Cairngorm National Park, après avoir chercher de nuit un endroit pour poser la tente. Au réveil on aura la surprise d’avoir la vue sur un lac et les montagnes…

Troisième jour en Écosse et deuxième jour de road-trip. On se réveille avec une vue sur un lac et les montagnes, le soleil sort aussi. Belle journée qui s’annonce.

On débute cette journée par l’ascension du sommet des Cairngorms, 3h de randonnée aller-retour. Et au final une belle vue sur les montagnes et même le Loch Ness au loin. Justement, le Loch Ness on y va, et on commencera à le longer par le Sud. La campagne aux couleurs d’automne est très belle et les points de vues sur le Loch splendide avec le soleil qui donne dessus. La route quand a elle est assez mauvaise, et souvent à une seule voie (on se rendra compte par la suite que tout ça c’est la norme en Ecosse…).

On fini par éclater un pneu, pas de roue de secours et on capte pas, heureusement un gentil écossais nous emmènera en ville et passera même le coup de fil à l’assistance pour nous aider. Une fois de retour à la voiture on attendra 1h que la dépanneuse arrive. Mais nous avons crevé au bon endroit, un petit lac qui avec le coucher de soleil se transforme en paradis.

La dépanneuse arrive et on charge la voiture. Une fois au garage on apprend qu’ils n’auront le pneu que demain matin. Après réflexion on décide de dormir dans un B&B cette nuit. On en profitera pour visiter le village de Fort Augustus et ses magnifiques écluses comblant un dénivelé de 13m.

21 octobre 2016. On se réveille et avons droit à un petit-déjeuner typiquement écossais, des saucisses, oeufs brouillés, fayots et le fameux haggis (un plat à base de panse de brebis farcie…). Après avoir prit des forces et regrettés d’avoir manger du Haggis on va se balader en ville et au bord du Loch Ness en attendant notre voiture. Ce matin le Loch Ness est enfoui sous la brume, d’ailleurs on s’attendait à tout moment à voir Nessie sortir du brouillard tellement l’ambiance était mystique.

Une fois la voiture récupérée, on longe la côte nord du Loch Ness jusqu’au fameux Château dont nous avons oublié le nom. Un bel endroit pour faire de belles photos.

Nous laissons le Château et le Loch Ness derrière nous et prenons la direction du Glen Affric. C’est une magnifique vallée avec en son centre un loch (ou lac en français) et une végétation jaunit par l’automne.

Après cette incartade dans la savane Africaine nous partons pour le Nord et les Highlands que l’on traverse dans la soirée. Nous sommes accompagnés pour cette expédition par un magnifique soleil couchant qui donne des lumières orangées aux paysages. On traverse montagnes, lacs et plaines vides de monde. On croise quand même quelques cerfs et leur horde pour nous tenir compagnie. Un des meilleurs souvenirs d’Ecosse.

Et pour finir on termine avec un coucher de soleil sur la côte Ouest, splendide journée.

Après une nuit dans un B&B et un déjeuner typique, sans Haggis cette fois, on part en longeant la côte Ouest. Et notre premier arrêt sera au Stac Pollaidh pour une randonnée mémorable de 3h. Devant nous des paysages d’immensité, avec des lacs et des collines sortant de nul part. Pour résumer, une version écossaise du fameux Monument Valley des USA.

On continu notre route en descendant la côte Ouest, retrouvant peu à peu la civilisation que l’on avait quittée en arrivant dans le Nord. Un petit stop a Ullapool, petit port sympa, et ensuite direction l’Ile de Skye.

On en aperçoit les fameuses montagnes déchirées et le pont la reliant au continent. Ce soir on bivouaquera sur l’Ile de Skye, avec vue sur la mer. Le ciel étoilé de cette nuit permettra a Clémence de faire de magnifiques photos de nuit.

Cinquième jour de road-trip, sixième en Ecosse. C’est parti pour la découverte de l’Ile de Skye avec comme premier arrêt les Fairy Pools, un endroit qui est parait-il féérique, de l’eau turquoise et des dizaines de piscines creusées grâce a l’écoulement de l’eau..Dommage trop de monde et le soleil ne donnant pas dessus nous fera raté le coté féérique.

Ensuite on part a Talisker Bay, et ici on ne croisera personne car il faut marcher pour atteindre la plage. Des falaises de chaque côté de la plage, une cascade dégringolant de l’une d’elle et des moutons. Après ce retour au calme on fait un passage à Portree, la grosse ville de l’Ile, et son port tout en couleurs.

Nous voilà donc dans la péninsule de Trotternish. Plusieurs arrêts entre château en ruines, coin reculé ressemblant à un paysage écossais en miniature, point de vue sur la côte et les montagnes de l’Ile à Quiraing et pour finir Kilt Rock et sa chute d’eau tombant de la falaise dans la mer.

On se trouve un bivouac avec vue sur les Higlands du Nord de l’autre côte de la mer, magnifique. Sauf que cette nuit un groupe de bikers allemands ne pouvant plus monter leur motos ont décidés de mettre la musique à fond dans leur camping-car et de boire comme des pochtrons…ah la vieillesse ça fait du dégât parfois…

La suite dans quelques jours..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s