Welcome to Saskatchewan

Pour nous souhaiter la bienvenue sur son territoire le Saskatchewan nous offre un lac gelé et une nuit où la lune domine les étoiles mais la Grande Ourse a obtenue sa place au zénith.

Après cette belle et fraîche nuit, nous prenons la direction du Prince Albert National Park, encore 500 km de route pour espérer voir des bisons à l’état sauvage.

On arrive au Parc National en milieu d’après-midi après avoir gagné une heure (le Saskatchewan ne passant pas à l’heure d’été, il a donc une heure de retard par rapport au Manitoba la moitié de l’année).

Cette première après-midi et soirée nous permettra d’observer un troupeau de Wapiti, que l’on a découvert en voulant observer une chouette sur le bord de la route.

On essaiera de trouver d’autres animaux le soir en allant à notre camp, on verra un castor partant se nourrir et ça sera tout.

Une fois arrivés on se rendra compte qu’on a oublié notre vaisselle au point d’info après l’avoir lavée. On décide d’y retourner et sur le retour on verra 4 wapitis brouter sur le bord de la route,visiblement peu dérangés par les feux de la voiture, et un magnifique coucher soleil.

Deuxième jour, on décide de prendre notre temps le matin. Notre campement avec vue sur un lac gelé s’y prête.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous décidons de partir pour l’ouest du parc national, c’est la zone où l’on peut espérer voir des bisons sauvages (ils seraient environ une dizaine).

Quelques dizaines de km de piste plus loin nous voilà partis pour une randonnée de 20 km.

Cette rando se fera en grande partie en forêt, juste quelques passages en plaine pour essayer de voir des bisons (ces plaines sont parmi les dernières prairies de fétuques au Canada). Malheureusement pour nous on verra seulement des traces de plusieurs jours…. On verra aussi des empreintes de loup, ours et biche mais rien d’autre..Ce n’est que partie remise, on l’aura notre rencontre avec des bisons.

On reprend la route pour Saskatoon, une des grandes villes du Saskatchewan. On logera dans un motel dans le quartier avec le plus haut taux de criminalité du Canada mais rien a signaler.

La visite sera rapide, une petite balade en bord de rivière et un passage dans le quartier de Broadway, jeune et dynamique.

Saskatoon exploré, nous allons à Regina la capitale du Saskatchewan, la deuxième grande ville de la Province. Un beau parc autour d’un lac en centre-ville, avec un capitole en point d’orgue. 4 km de promenade agréable au soleil.

Parce qu’un peu de suspense ne fait jamais de mal, nous décidons de faire un détour en Alberta avant de finir le sud du Saskatchewan. A bientôt pour la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s