Les Rocheuses sous la neige

Nous quittons donc le Saskatchewan pour les rocheuses.

On fait un petit stop à Calgary pour visiter la fameuse ville des Cow-boys, où le rodéo est maitre et le pétrole roi.

L’hyper-centre est joli, mêlant des buildings hyper-modernes et des anciens bâtiments en grès datant du siècle dernier. Sans oublier de passer au Parc Olympique des jeux olympiques de Calgary 1988.

Nous voilà dans les rocheuses et à Canmore où nous resterons 2 jours. Un charmant petit village de montagne qui donne accès au Kananaskis Country.

Le Kananaskis c’est une petite région où les barrages se succèdent dans la vallée et les montagnes ont toujours leur cape blanche.

Banff, la ville et le Parc National (plus vieux du Canada) les plus connus des Rocheuses.

Le village de Banff est joli, c’est un village de montagne.

Ensuite on part sur la Bow Valley Road, où l’on croise des mouflons et Caribous, pour faire le Johnston Canyon et ses chutes. Les parkings sont pleins et des gens sont même garés sur la route. C’est la cohue pour faire la marche jusqu’au chutes, pire qu’à Disneyland en plein été. Le canyon et les chutes sont jolis mais rien qui vaut tout ce monde..

On reprend notre route vers le Lac Louise enneigé et gelé, ça donne un bel aperçu de ce que ça doit être l’été. On reviendra…

Comme la plupart des randonnées sont fermées, qu’il y a de gros risques d’avalanches et que dans certains parcs nationaux les stations de skis sont ouvertes, on décide de partir sur Vancouver et attendre la fonte des neiges.

Sur notre route, le Kootenay National Park, beaucoup moins connu que son voisin Banff et sur pas mal de points son égal.

On s’arrête au Marble Canyon, un Canyon à couper le souffle, des chutes et un canyon tellement profond que la neige n’a pas fondue au fond et à seulement 30 min de route de Banff et personne.

Les alentours ont été ravagés par un feu de forêt de 40 jours en 2003 causé par la foudre…

On continue notre périple sur la route traversant le Kootenay NP, de magnifiques vues se succèdent, une rivière nous accompagne et un lac vert nous salue.

On avait déjà vu des ours noirs dans le Manitoba mais en passant dans les rocheuses on avait vraiment envie de voir un grizzly. Alors qu’on commençait à se faire une raison, pour clôturer cette belle et longue journée nous voilà en tête à tête avec un grizzly sur le bord de la route. Il broute et ne semble pas trop perturbé par notre présence, il semble jeune.

Comme si ce n’était pas suffisant on croise un ours noir quelques kilomètres plus loin, magnifique, il broute aussi.

On comptait déjà revenir rapidement dans les rocheuses mais ce beau cadeau ne fait que nous donner encore plus envie de revenir. En attendant direction l’Océan Pacifique et Vancouver.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s