De l’Ouest à l’Est

le

Nous voilà parti pour la traversée du Canada direction le Québec. On repassera par les Prairies qui s’étalent entre le Saskatchewan et le Manitoba (d’immenses étendues cultivées) où l’on pourra assister à de jolis coucher de soleil.

A peine passés en Ontario que l’on sera entourés de forêts et lacs, le paysage type de l’Est..On longera le plus grand lac d’eau douce au monde, le lac Supérieur. On fera un stop au Parc National de Pukaskwa pour profiter de ses plages et ses falaises et se croire un peu à la mer le temps de deux jours.

Puis on ira on Parc Provincial Algonquin, plus vieux parc de l’Ontario. C’est des milliers d’hectares de forêts lacs et marais. Très boisé comme coin.

On finira notre passage en Ontario par Ottawa, capitale du Canada. Pour profiter pleinement de la ville on y passera une soirée pour regarder un spectacle sons et lumières sur les 150 ans du Canada.

Avant de passer une journée entière à Ottawa on filera dans la vallée de l’Outaouias (prononciation française de Ottawa, bienvenu au Quebec) et au Parc de la Gatineau. Entre petits villages mignons et points de vues sur la vallée.

Un passage à Gatineau, où des sculptures végétales géantes représentant les provinces et différentes cultures du Canada y sont exposées.

De retour à Ottawa, on visitera la ville de journée, son parlement, ses buildings et son canal rideau (une suite de multiples écluses permettant de grimper un dénivelé important en bateau). La journée se finira par un Feu d’artifices au dessus de la rivière, sympa pour clôturer la visite de la ville.

Il est temps pour nous de passer définitivement au Québec, et comme première étape nous irons au Refuge Pageau. C’est un refuge créé par un ancien trappeur qui s’est dit qu’il était temps de sauver les animaux en voyant disparaître la forêt sous les coups de l’Homme, c’était en 1986. Depuis ce refuge a bien grandit, et sous ses airs de zoo son objectif principal est la réintroduction d’animaux blessés ou orphelins.

Direction la « montagne » de Montréal, le Mont Tremblant. Un massif où l’on vient skier l’hiver et se défouler l’été. On montera au sommet de la dite montagne pour une vue sur le Parc et sa forêt.

On finira par un passage à St Sauveur, petit village charmant où les crêperies bretonnes côtoies les saveurs méditerranéennes.

A bientôt pour la suite de notre voyage au Québec.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s